Quelques articles recommandés

Bonne Année 2016 !

Rassemblement de manifestants contre la captivité devant le Marineland d’Antibes en juillet 2015 – Source : La Dolphin Connection2015 a été une année riche en événements, bons ou mauvais, pour les océans de notre planète : multiplication significative des manifestations contre les delphinariums, vaste opération de nettoyage de la Méditerranée par Sea Shepherd France, annonce de la reprise du massacre des baleines dans le Sanctuaire Austral par le Japon, etc...

Plus que jamais les structures de défense des océans ont besoin d'agir mais cela serait impossible sans un maximum de soutien de nous tous. En effet, l’Océan est un bien commun et un réel patrimoine malheureusement menacé par l'avidité du profit et délaissé par les états et les instances internationales pour diverses raisons qui ne sont pas les nôtres. Le changement pour un Avenir pour les Océans ne sera pas issu des entités les plus influentes et les plus dominantes mais via les actions passionnées et désintéressées de nous tous, les habitants de la Terre.

Nous avons un droit, un devoir : celui de prendre soin du monde dans lequel nous vivons. Ce n'est pas que pour nous, mais également pour tous nos semblables, qu'ils soient humains, animaux ou végétaux. Notre planète forme un Tout, si grand qu'il peut paraître invincible mais dans la réalité ce n'est pas vrai. Pire même que cette illusion, l'homme ne respecte pas les différentes formes de vie et se permet d'en disposer comme s'il s'agissait de vulgaires matières de construction !

Un plongeur agissant dans le cadre de l’Opération Mare Nostrum de Sea Shepherd France en Méditerranée – Source : Kevin Sinclair, Sea Shepherd FranceS'il y a bien une chose dont je suis convaincu, c’est qu’il est possible de s’unir, tous à notre niveau, selon notre sensibilité et selon nos possibilités pour sauver ce bien commun, les Océans, et tout ceux qui y vivent par voie de conséquence et dont dépendent indirectement les êtres humains. Les Océans sont liés à nous et nous sommes liés à eux : sachons défendre ce lien et sensibiliser, informer ceux qui n’en ont pas encore conscience. Après tout, il n’y a pas de petites actions, il n’y a que des actions.

En 2016, le projet Ocean Geek devrait devenir réalité : une boutique en ligne sera lancée officiellement avec une ligne d’articles en textile Bio dont une partie des bénéfices sera reversée aux associations œuvrant pour les océans. Mais cela ira plus loin : le blog et la page Facebook vont relayer les activités des associations soutenues et Ocean Geek va même lancer ses propres campagnes d’action et de soutien. Oui, ce concept ne sera pas qu’une marque parmi les marques : ce sera aussi une activité militante. En effet, si nous souhaitons que notre monde change, même les activités à vocation commerciales se doivent d’évoluer vers des concepts plus justes, plus équitables et plus en adéquation avec la réalité qui nous entoure tout en étant innovantes et accessibles. Ce n'est pas une utopie, j'en suis convaincu.

En attendant, Bonne et Heureuse Année 2016 à toutes et à tous,

Christophe, créateur d'Ocean Geek

Crédits photographiques :

Image 1 – Rassemblement de manifestants contre la captivité devant le Marineland d’Antibes en juillet 2015 – Source : La Dolphin Connection

Image 2 – Un plongeur agissant dans le cadre de l’Opération Mare Nostrum de Sea Shepherd France en Méditerranée. Source : Kevin Sinclair, Sea Shepherd France

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir