Quelques articles recommandés

Actuellement trop peu de personnes sont sensibilisées au sujet de la pollution des océans, en particulier concernant le plastique.

Pollution plastique d'une plage de la Mer du Nord. Photo : C.Wszolek - Ocean GeekLe contexte :

Et non, à priori, le plastique n'est pas si fantastique ! Pourquoi ? Parce que malheureusement cette matière n'est pas biodégradable, ce qui a pour effet d'obtenir une fragmentation qui va jusqu'à se mélanger à la nourriture des animaux marins, des plus grands au zooplancton.

Mais il faut comprendre que c'est aussi un problème de comportement humain. En effet, même en étant très éloignée des côtes, une personne qui jette un déchet de plastique ne se rend généralement pas compte que celui-ci peut se retrouver tôt ou tard dans l'océan, même si cela peut parfois prendre du temps. En effet, le cycle de l'eau n'est pas étranger au phénomène mais également d'autres éléments peuvent le favoriser (vent, ingestion par un animal, passage par les voies d'eau urbaines...).

Ce n'est d'ailleurs pas faux de dire que toutes les eaux du monde finissent par se rejoindre et c'est également vrai pour les eaux douces qui pourtant ne forment qu'environ 2,5% des eaux mondiales.

Volontaire ou pas, la déchetterie sauvage n'a jamais été aussi importante à tel point que certains lieux tels que des plages ou des rivières sont recouvertes de plastique en permanence... C'est d'autant plus un incroyable gâchis qu'il s'agit là d'une gigantesque matière qui "vaut de l'or" une fois recyclée. Cependant, les structures adaptées et les coûts n'étant pas toujours optimisés pour l'instant, les déchets de plastiques on pour l'instant de "beaux jours" devant eux. En attendant de savoir si la bactérie découverte récemment ou des nanotubes de carbone permettraient en pratique de pouvoir nous débarrasser de cette pollution, essayons tout de même de multiplier les initiatives car même si cela s'avère réalisable, n'oublions pas que les humains qui sont à la source du problème continuent et continuerons leur déchetterie sauvage. Dommage non ?

Quelques chiffres :

Pour vous donner une idée de ce que peut représenter la pollution par le plastique dans le monde, voici quelques chiffres plutôt révélateurs :

Il y aurait près de 269.000 tonnes de déchets plastiques dans les océans (soit environ 26 tours Eiffel) et ce serait un « minimum ». (Futura Sciences)

Chaque année, 6,5 milliards de kilos de déchets plastiques sont déversés dans les océans, soit 206 kilos par seconde (Planetoscope.com)

75% des débris trouvés en mer sont en matière plastique. 80% des débris trouvés en mer proviennent de la terre. (World Ocean Network)

Le Septième Continent croit de 80.000 km² par an. (Le Figaro)

Les déchets plastiques induisent une pollution à très long terme avec une durée de vie de presque mille ans. (sur-la-plage.com)

Les déchets plastiques causent la mort de plus d’un million d’oiseaux marins et de plus de 100 000 mammifères marins chaque année. (Unesco)

 

Pollution plastique d'une plage de la Mer du Nord. Photo : C.Wszolek - Ocean Geek

Photo d'une laisse de mer polluée par des déchets
en plastique sur une plage de la Mer du Nord

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir